Le site des Amateurs Lyonnais de la Berlinette Alpine

Historique

  • LA CREATION :

1979, deux ans ont passé depuis la dernière sortie des chaînes de la Berlinette, quand Jean-Marc GONOD (aujourd’hui président d’honneur) décide, avec l’aide d’une poignée de mordus, la création du club des Amateurs Lyonnais de la Berlinette Alpine.

jm-gonod-s

  • LE BUT :

L’objectif recherché est de regrouper les passionnés de l’A110 dans la région lyonnaise tout en leur offrant une structure comprenant :

– Un local avec outillage pour la maintenance et la restauration des autos
– Des documents techniques ainsi que des cours de mécanique appropriés
– Un réseau de fournisseurs de pièces consentants des remises
– Des tarifs d’assurance préférentiels
– Et bien sûr des sorties en commun à caractère sportif ou familial.

  • LE RECRUTEMENT :

Très vite, grâce à une campagne de presse locale, le nombre d’adhérents s’intensifie, et les réunions mensuelles deviennent un rendez-vous incontournable pour tous !

  • 1980 – LA CONCENTRATION :

jean-redele-s

Jean-Marc n’a qu’une idée en tête : donner à la Berlinette une place parmi les véhicules de marque prestigieuse.
Pour réussir, il lui faut un événement majeur ayant une ampleur nationale. Alors, il imagine un grand rassemblement de Berlinette et c’est sous son impulsion que l’ALBA organise le 11 mai 1980 la première concentration d’Alpine A110 en France.
Pour un essai, c’est un coup de maître ! Plus de 120 Berlinette affluent de France et de l’étranger pour se retrouver sur le parking de l’aéroport Lyon-Bron.
La fête peut commencer sous l’œil averti de Jean REDELE, invité d’honneur de la manifestation.

  • LA PHOTO HISTORIQUE :

Ce jour là, pour la première fois, 89 Berlinette dessinent le gigantesque « A » du sigle Alpine afin de le photographier à bord d’un hélicoptère (encore une idée de Jean Marc !). Ce document est aujourd’hui immortalisé dans le livre « ALPINE » de Dominique PASCAL.

photo-aerienne-1980-s

  • LA PASSATION :

En 1984, Jean-Marc GONOD s’en va créer au Lavandou la société GBS (GONOD BERLINETTE SERVICE) et laisse les commandes du club à l’actuel président. Mais la politique du club ne change pas, les liens d’amitiés ont permis d’enraciner la passion de chacun des fidèles adhérents.

rolland-s

  • MILLE MILES :

Conscient du phénomène Alpine qui est en train de gagner la France entière, l’ALBA organise le 8 décembre 1984, la première réunion inter-clubs à Charbonnières avec comme objectif la synchronisation de la douzaine de clubs créés dans toutes les régions de France. Au cours de cette assemblée, l’idée de réaliser une revue baptisée Mille Miles est adoptée grâce à la complicité de Jean-Marc COTTERET, président de l’Alpine Bretagne Club.

milemile-s

  • LA COMPETITION :

Lors des compétions, le club apporte un soutien logistique et une assistance technique aux équipages engagés

la-competition-s

  • LES ADHERENTS :

Aujourd’hui, avec sa cinquantaine de fidèles, le doyen des clubs français poursuit sa route sans aucune nostalgie !

les-adherents-s

Le parfait état d’esprit qui règne au sein du club n’est pas étranger à la réussite de cette longévité grâce à la fidélité de ses adhérents et l’envie de se réunir entre copains autour d’une solide amitié.
La flamme de la passion transmise par le fondateur du club n’est pas prête de s’éteindre et l’histoire du club continue de s’écrire …..

Le président,
Rolland SALORT